StarKad Community

Contact

Email info@starkad.com Téléphone 514-206-2100
fimage-nous-joindre

Actualités

marketing communication
Marketing philantropique, Non classifié(e)

5 points pour évaluer votre marketing Web de votre OSBL

24 août 2016   —   par Karine Bréard

Marketing web pour OSBL. Comment savoir comment se comparent vos efforts marketing face aux autres compagnies qui sont sur le Web, ou plus précisément, votre compétition? Savez-vous si vous investissez au bon endroit ou si ce que vous payez pour votre présence Web est utile?

La réponse varie d’industrie en industrie, et même de compagnie à compagnie. Par contre, il existe les meilleures pratiques qui se basent sur 2 facteurs cruciaux:

-Comment vos clients utilisent-ils internet?
-Comment fonctionne l’internet?

La réponse à ces facteurs constitue ce que nous appelons, dans le milieu marketing, la stratégie marketing Inbound. En termes simples, le but de cette stratégie est d’attirer les clients potentiels vers un site avec du contenu pertinent et utile pour l’utilisateur, puis de convertir l’utilisateur vers un achat. Sans cette stratégie, une page Web n’est qu’un poster dans une ruelle abandonnée, et une campagne payante de publicité n’est qu’un message intéressé envoyé à des gens de plus en plus désintéressés…

Les 5 points suivants sont des moyens d’attirer des visiteurs sur votre site et les intéresser avec du contenu pertinent

1. Blogue

Un blogue, à l’origine, était une sorte de journal intime partagé sur le Web. Au début des années 2000, tout le monde avait un blogue, mais seulement quelques-uns d’entre eux obtinrent une certaine notoriété: les blogues qui parlaient de sujets qui intéressaient les lecteurs et qui s’adressaient à eux.

Dans le milieu des affaires, un blogue est un bon outil pour attirer les visiteurs, on l’entend dire souvent. Pour connaître ce succès, un blogue de compagnie doit respecter la même règle que tout blogue: il doit être utile et pertinent pour la personne qui le lit. Est-ce que le lecteur apprend quelque chose? Est-ce que le contenu lui fait ressentir quelque chose? Est-il drôle, triste, inspirant?

Avant tout, est-il lu?

Pour que ce soit le cas, un blogue doit agir de concert avec le point suivant:

2. SEO

Le SEO (search engine optimisation) est un terme assez complexe et une discipline assez complexe pour expliquer une chose simple: comment écrire du contenu qui sera affiché sur les moteurs de recherche, le plus important étant Google.

Le SEO est la stratégie passive de mettre en ligne vos contenus, autant de votre site que de votre blogue. En utilisant les bons mots-clés, c’est-à-dire les expressions utilisées par les gens qui recherchent vos services dans les moteurs de recherche, un contenu se positionne mieux sur Google et a plus de chances d’être trouvé.

Ainsi, une fois votre contenu optimisé, vous n’avez qu’à attendre que les gens cherchent les mots associés et lisent vos textes. Mais comme tout ce qui est passif, ça peut prendre plus de temps.

Ce qui nous amène aux:

3. MédiaS sociaux

Les médias sociaux ont une drôle de réputation: leur utilisation est quasi-universelle, mais les propos y sont rarement… sérieux, disons.

Pour le marketing Web, les média sociaux ont pourtant une importance cruciale, il s’agit de la stratégie active de vos contenus de blogue et de votre site Web. Dès que vous rédigez du nouveau contenu, vous pouvez le publier immédiatement, et même à maintes reprises à l’avenir, sur vos réseaux sociaux. Vos fans, abonnés, disciples, etc. constituent l’audience de vos messages et peuvent partager le contenu à leur propre réseau.

Pour être un moyen de distribution efficace, il faut que vos comptes soient mis à jour et que vous publiez régulièrement. Avoir la plus grande audience n’est pas le but des réseaux sociaux, il faut avoir le plus de gens engagés et intéressés possible.

4. Génération de leads

Avec votre contenu pertinent, vous intéressez les gens. Avec le SEO, les gens vous trouvent sur les moteurs de recherche. Avec les média sociaux, ils reçoivent votre contenu sur leurs réseaux.

Et maintenant?

Tout comme avoir le plus grand nombre possible d’abonnés sur un réseau social n’est pas l’objectif final, avoir le plus grand nombre de visiteurs sur votre site Web n’est pas l’objectif final non plus.

Ce que vous voulez, c’est que les visiteurs vous contactent pour prendre rendez-vous, rendent visite à votre commerce, commandent des produits en ligne. En autres mots, vous souhaitez convertir les visiteurs en leads.

Pour y arriver, votre site se doit d’avoir un ou plusieurs formulaires et, idéalement, des landing pages qui font référence à une offre de contenu. Lorsque les visiteurs répondent à un formulaire, vous pouvez les joindre avec des courriels automatisés pour leur proposer d’autre contenu ou des offres susceptibles de les intéresser.

Le plus important est de tout mesurer pour déterminer l’efficacité de votre message et de votre offre, et toujours vous améliorer.

5. Mobile

Il faut s’adapter à ceux qui utilisent internet, et de plus en plus, ces derniers utilisent internet sur des appareils mobiles, dont téléphones ou tablettes.

Auparavant, un site qui s’ajustait à la taille des écrans d’ordinateurs (un design responsive), était épatant. Maintenant, avec les appareils mobiles, un site responsive est nécessaire pour un bon affichage.

L’utilisation du mobile va encore plus loin: votre contenu devra prendre en considération la situation dans laquelle se retrouvera votre lecteur. A-t-il ou elle le temps de lire plusieurs paragraphes pour accéder à votre information? Si votre utilisateur est en voiture et cherche votre adresse, votre site permet-il de la trouver facilement? Ce type de situation se nomme « micro-moment » et peut déterminer en un instant si un visiteur fera affaire avec votre commerce ou non.

Maintenant que vous savez ce que doit faire votre compagnie pour se démarquer, êtes-vous prêts à prendre le test?


Répondre

Votre courriel ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces HTML balises et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Top